brocante


brocante

brocante [ brɔkɑ̃t ] n. f.
• 1782; de brocanter
1Commerce du brocanteur. 2. chine. Foire à la brocante. (On a dit brocantage n. m. , 1837 .)
2Magasin du brocanteur. Dénicher une lampe dans une brocante.

brocante nom féminin Familier Commerce du brocanteur ; brocantage : Faire de la brocante. Ensemble des brocanteurs d'un endroit. ● brocante (synonymes) nom féminin Familier Commerce du brocanteur ; brocantage
Synonymes :

brocante
n. f. Activité, commerce du brocanteur.

⇒BROCANTE, subst. fém.
Familier
A.— Commerce d'objets d'occasion, généralement de peu de valeur. Synon. plus rare brocantage :
1. De Saint-James's Street (...) à Pall Mall (...) s'allonge le quartier de la brocante londonienne : Christie's, non loin de Saint-James's Square, est la principale salle des ventes londoniennes. L'animation qui l'entoure est discrète; les enchères se font à voix presque basse, par les acheteurs assis devant une longue table de réfectoire.
MORAND, Londres, 1933, p. 209.
P. métaph. :
2. Il [Durtal] songea (...) j'ai simplement troqué mes indolences contre des sécheresses et les résultats de cette brocante, je ne les connais que trop...
HUYSMANS, La Cathédrale, 1898, p. 471.
B.— P. méton.
1. [En parlant de choses] Magasin, endroit où a lieu le commerce des objets d'occasion :
3. Dans ce cadre voluptueux (...) Serge n'avait eu qu'à installer son mobilier d'homme de lettres artiste épris depuis quinze ans des vieilleries à la mode et coureur assidu des brocantes du Temple et des ventes d'atelier...
J. LORRAIN, Sensations et souvenirs, 1895, p. 93.
Vieilli. Objet de peu de valeur :
4. — Oh! je vais travailler (...). Je vais faire des brocantes, une corbeille de mariage, des groupes en bronze...
BALZAC, La Cousine Bette, 1846, p. 204.
2. [En parlant de pers.] La brocante. Les brocanteurs, le monde de la brocante :
5. Toute la brocante veut se jeter dessus nos églises comme jadis les marchands de biens sur les grands domaines.
BARRÈS, La Grande pitié des églises de France, 1914, p. 9.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1782 (MERCIER, Tableau de Paris, II, p. 220 d'apr. Proschwitz dans St. neophilol., t. 27, p. 229 : une brocante perpétuelle). Déverbal de brocanter. Fréq. abs. littér. :9.
BBG. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 22, 169. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 329.

brocante [bʀɔkɑ̃t] n. f.
ÉTYM. 1782, Mercier, in Brunot, t. VI, p. 1301; de brocanter.
1 Commerce du brocanteur. Brocantage. || Il a commencé par la brocante et fini dans le commerce d'exportation. || « Le quartier de la brocante londonienne » (P. Morand, Londres).
Par métonymie. Ensemble des brocanteurs. Brocanterie (3.), 2. chine.
2 Action de brocanter. || Avoir le goût de la brocante.
0 Alors il s'est mis à faire la brocante. Au début il prétendait toujours vendre des trucs de famille, un héritage (…) Les gens se méfiaient.
François Nourissier, le Maître de maison, p. 106.
3 Fam. Vx. Petit marché; magasin de brocanteur. || Faire quelques brocantes dans sa journée. || Les brocantes du Temple.
tableau Principaux noms désignant des magasins.
4 Fam. Vx. Petit travail d'occasion qu'une personne fait en dehors de sa journée, pour en ajouter le produit à son salaire. Bricole. || Quelques brocantes aidant, il se fait de bons mois.
DÉR. Brocaille.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brocanté — brocanté, ée (bro kan té, tée) part. passé. Des marchandises brocantées …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Brocante — Brocanteurs sur un pont de Paris. Gravure de Jean Henry Marlet d’après Adrien Victor Auger. La brocante est le commerce d’objets usagés. Par métonymie, le terme désigne aussi les boutiques où se pratique ce genre de commerce, ainsi que les foires …   Wikipédia en Français

  • brocante — (bro kan t ) s. f. Tous les ouvriers appellent improprement brocante un ouvrage inattendu et de peu de valeur qu ils font pour leur compte pendant les heures de repos et sans nuire à l intérêt du maître qui paye leur journée. Cet ouvrage n est qu …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Brocante — Brockenhaus (oder Brockenstube) ist in der Schweiz seit Ende des 19. Jahrhunderts eine Selbstbezeichnung vieler Gebrauchtwarenläden (Secondhand Läden), wo sich preiswert gebrauchte Alltagsgegenstände erwerben lassen. Heute hat sich vielfach die… …   Deutsch Wikipedia

  • BROCANTE — n. f. Vente de marchandises de hasard. Il se dit aussi de l’Ouvrage qu’un ouvrier fait en dehors de son travail ordinaire. Dans les deux acceptions il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Louis la Brocante — Titre original Louis la Brocante Genre Série Comédie et comédie dramatique Créateur(s) Jacques Rouzet Pierre Sisser Production Véronique Langlois Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Louis La Brocante — Titre original Louis la Brocante Genre Série dramatique Créateur(s) Jacques Rouzet Pierre Sisser Pays d’origine  France Chaîne d’origine France 3 …   Wikipédia en Français

  • Louis la brocante — Titre original Louis la Brocante Genre Série dramatique Créateur(s) Jacques Rouzet Pierre Sisser Pays d’origine  France Chaîne d’origine France 3 …   Wikipédia en Français

  • Logement Brocante — (Де Коог,Нидерланды) Категория отеля: Адрес: Zeekraal 4, 1796 BM Де Коог, Нидерла …   Каталог отелей

  • Foire nationale à la brocante et aux jambons — La foire nationale à la brocante et aux jambons est une manifestation commerciale qui se tient deux fois par an à Chatou (Yvelines) dans l île des Impressionnistes. Elle rassemble environ 800 brocanteurs et antiquaires ainsi que des stands de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.